Le chat persan

Son caractère.

C'est le chat domestique par excellence qui est incapable de se débrouiller seul pour survivre.
Alors que beaucoup de chats supportent très bien de rester seuls même une bonne partie de la journée, le persan apprécie beaucoup la compagnie et souffre de la solitude. C'est ce qui fait de lui un chat-chien.
Calme et pudique, c'est un chat très doux. Son humeur calme est très reposante.
En général, les mâles sont plus câlins que les femelles, mais je ne dis pas que les femelles ne font pas de câlin...
C'est aussi un compagnon idéal pour les personnes nerveuses, vous verrez que la ronronthérapie est plus efficace que certains médicaments.
Les chats persans sont des chats d'intérieur, ils ne sont pas aussi aguéris en extérieur que les chats européens. De plus, pour l'entretien du poil, il est préférable qu'il reste dans la maison, également à cause des bagarres de rue, des maladies mais également des vols.
Il ne grimpe pas aux rideaux et ne griffe pas (avec un peu d'éducation).
Le persan est plus tolérant que les autres espèces et ne s'irrite pas brutalement; il donne de nombreux signes à son partenaire de jeu avant de s'énerver. Ces chats montrent rarement leurs griffes et restent sereins vis-à-vis des enfants. Mais il est indispensable d'apprendre aux membres de la famille, en particulier aux plus petits, à déchiffrer le comportement de votre chat.
La plupart des Persans émettent de petits miaulements, mais très rarement. C'est en général un chat aimable qui supporte bien la présence d'autres animaux, y compris les chiens.
L'endroit, ou plutôt les endroits favoris du Persan peuvent être un coussin, un fauteuil ou même un tiroir entrouvert, un arbre à chat et bien sûr votre lit. C'est un chat qui préfère s'étendre de toute sa longueur, en une belle pose, pour mieux se faire admirer. Tous les Persans sont coquets et aiment se faire dorloter, même par des étrangers, pourvu qu'ils lui plaisent.
Lors des portées, la femelle persane accepte volontiers l'aide de ces maîtres, les mises bas sont assez difficiles et parfois peuvent mal se terminer pour les bébés ou la maman.

Son alimentation.

Ici à la chatterie, il leur est servi une assiette de pâté tous les jours pour les gourmands (avec croquettes à volonté bien sûr) . Et surtout n'oubliez pas de l'eau propre.
Le chat persan n'aime pas l'eau sale mais par contre ne soyez pas étonné de le voir mettre une patte dans l'eau, ou même parfois pour les plus maladroits, de renverser toute l'eau.
Contrairement à ce que l'on pourrait penser le chat aime jouer avec l'eau.
Ne pas donner ou très peu de nourriture humaine (jambon, thon..) ils favorisent les calculs (trop de sel).
Vous serez peut être amené, à un moment ou à un autre, à changer ses croquettes habituelles, en cas de problèmes urinaires (calculs dans la vessie), l'Urinary, en général conseillé par le vétérinaire, fonctionne très bien et les chats adorent.
Souvent, à l'arrière des boîtes, il est indiqué la quantité de nourriture à donner en fonction du poids de votre animal, ces valeurs sont données à titre indicatif et il ne faut absolument pas s'inquiéter si le chat semble manger plus ou moins que ce qui est indiqué. En revanche, un chat qui ne mange pas pendant plusieurs jours est peut être malade ou atteint de troubles alimentaires. Une consultation chez le vétérinaire est recommandée.
Pas d'inquiétude si le manque d'appétit est consécutif à un changement dans la vie de votre compagnon, (arrivée d'un autre animal, déménagement, le décès d'un autre de ses congénères ou tout simplement le départ en vacances d'un de vos enfants...).

Par habitude, n'achetez jamais la marque la moins chère.
Donnez à votre chaton sa nourriture dans un bol propre et sec.
N'humidifiez pas les croquettes.
Arrangez vous pour que le chat ne mange pas la nourriture des autres animaux (chien, lapin...)
Ne pas donner de lait de vache à votre chat, risque de diarrhée.
Ne jamais mettre la nourriture juste à côté de la litière, faites bien deux endroit distinct.

Sa santé.

J'entend dire souvent que le chat persan n'a pas une bonne santé mais c'est totalement faux, mais il doit être entretenu.
Souvent ces problèmes de santé sont liés à un manque de soins...

Je ne remplace pas un vétérinaire mais je vous fais par de mon expérience et des conseils que l'on m'a donné depuis 1997 quand j'ai eu mon 1er persan jusqu'à aujourd'hui, les problèmes qui sont nommé en dessous ne sont pas que du à ce que j'écris mais ce sont plus des choses à ne pas faire ou à faire pour ne pas avoir de problème. D'autres choses peuvent être responsable d'un problème de santé plus ou moins grave.

Problèmes gastro-intestinaux... l'animal avale trop de poils morts ( manques de brossage), attention aux plantes certaine sont toxiques, d'autre irritante, peut donner vomissement diarrhée, problème de parasite intestinaux, ne pas oublié de vermifuger votre bébé regulièrement ainsi que vos adultes.
Problèmes au niveau des yeux.... le nettoyage des yeux se fait quotidiennement surtout si le stop est bien marqué, nettoyé les yeux juste avec un mouchoir en papier suffit.
Problèmes de peau...manque de propreté sur l'animal et son environnement (traitement contre les parasites externe et interne)
Problème urinaire....attention au thon à l'huile, au jambon ( des aliments souvent trop salé) qui provoque des calculs dans la vessie
Problème de pancréas... attention au beurre (les chats aiment lécher les tartines beurrées de vos enfants), c'est un problème grave qui peut mettre la vie de votre chat en dangé.                        

Bien entendu nous ne pouvons pas éviter toutes les maladies comme le coryza, les problèmes d'oeil (le séquestre cornéen), les tumeurs mammaires, les problèmes cardiaques....mais nous pouvons faire attention à ne pas en créer d'autres.

Les conseils délivrés dans cette page ne sauraient se substituer à ceux d'un vétérinaire, consultez le... 


Le standard du LOOF


Copyright ((c)) 2020. Tous droits réservés.